Bois de chauffage : informations pratiques en ligne

bois

Le bois de chauffage est l’un des plus écologiques et le moins cher sur le marché, vous pouvez, alors, le choisir comme combustible. Actuellement, vous pouvez choisir entre plusieurs formes de bois de chauffage : les bûches de bois traditionnelles, les granulés de bois ou les bûches densifiées. Avant d’acheter du bois de chauffage, il vous faudra, d’abord, vérifier si le bois, que vous choisirez, sera compatible avec votre système de chauffage. Alors, quel bois de chauffage choisir ? Pour faire le choix du bois de chauffage, il vous faudra prendre en compte d’autres critères à part la compatibilité avec votre matériel. Vous pouvez acheter du bois de chauffage facilement en ligne.

Les différents types de bois de chauffage

Le chauffage au bois a, toujours, existé depuis que l’homme a su manipuler le feu. Et pour commercialiser les bûches à bois, il a fallu recourir à une unité de mesure officielle.  il s’agit en l’occurrence du mètre cube. Le stère est, également, couramment employé pour vendre du bois de chauffage. 1 m3 correspond, alors, à 1 stère pour le cas des bois coupés en 1 m. pour les bûches de 33 cm, 1 stère correspond à 0,7 m3.

La performance énergétique des bûches peut être influencée directement par plusieurs critères : le taux d’humidité, l’essence et les certifications. Plus le bois est sec, plus il émane moins de particules nocives et plus il peut produire de l’énergie. Comparé aux bois résineux, les bois durs sont plus durables et chauffent mieux. Pour garantir la qualité du bois de chauffage, des certifications existent comme l’ONF Energie bois, France Bois Bûche ou NF Bois de chauffage. Vous pouvez utiliser du bois compressé ou du bois densifié sur la plupart des systèmes de chauffage aux bûches. Ces types de bois sont conçus avec des sciures. Pour le stockage, ces types de bûches nécessitent moins de place. Vous pourrez, aussi, bénéficier d’une meilleure autonomie avec ces types de bois. Parmi les types de bois de chauffage, vous pouvez, également, trouver les pellets ou les granulés. Ces bois de chauffage sont obtenus à partir de résidus de sciage ou à partir de sciures. Ce type de combustible est réservé pour les systèmes de chauffage spécifiques comme les chaudières ou des poêles à granulés.

Comparées aux bûches traditionnelles, vous bénéficierez d’une meilleure performance énergétique avec les pellets en raison du faible taux d’humidité. L’autonomie peut durer plusieurs jours. Peu utilisé, vous pouvez, aussi, citer les plaquettes forestières ou le bois déchiqueté parmi les types de bois de chauffage. Ils peuvent provenir des déchets de scieries, du broyage à haute puissance des bois ou des déchets d’exploitation forestière. Si vous êtes à la recherche de bois de chauffage pas cher, obtenez plus d’informations en suivant ce lien.

Les essences de bois

Tous les arbres ne donnent pas le même bois de chauffage. Ils ne se valent pas tous. Pour éviter les mauvaises surprises, il vous faudra bien faire le choix de l’essence de bois. Les essences de bois se divisent en trois groupes bien distincts. Dans le premier groupe, vous pouvez trouver les feuillis durs comme l’érable, le frêne, le hêtre, l’orme, le charme ou le chêne. Les intermédiaires se trouvent dans le deuxième groupe. Parmi ceux se trouvent les arbres fruitiers divers, le merisier, l’acacia ou le châtaigner. Les résineux ainsi que les feuilles tendres sont classés dans le troisième et dernier groupe. Dans ce groupe, vous pouvez, alors, citer le mélèze, le pin, le sapin, l’épicéa, le bouleau ou le peuplier. La composition de ces groupes peut différer en fonction des normes et des vendeurs. Si vous cherchez du bois de chauffage de qualité, il vous faudra privilégier les essences du premier groupe.

Quel bois de chauffage choisir selon l’essence ?

Avant d’insérer les bûches de bois à l’intérieur de votre cheminée ou dans votre système de chauffage, il vous faudra, d’abord, vous renseigner. Pour le cas des foyers ouverts par exemple, il est déconseillé d’utiliser le châtaigner par exemple. Lors de la combustion, des étincelles pourront être éjectés car ce bois a tendance à s’éclater. Riches en sèves, les résineux possèdent un pouvoir calorifique final faible car ils brûlent très rapidement. Ils sont, aussi, à déconseiller car ils pourront encrasser rapidement votre appareil. Ils ne sont utiles que lors de la phase d’allumage. En moyenne, les essences de bois du premier groupe pourront vous procurer une performance de 2 000 kWh par stère contre 1 700 kWh pour le cas des essences du second groupe, et seulement 1 600 kWh pour le troisième groupe.

Concernant l’humidité du bois de chauffage

En ce qui concerne l’humidité de bois de chauffage, plus vous choisissez les bois de chauffage secs, plus vous bénéficierez d’une meilleure performance énergétique. Aussi, votre appareil pourra être encrassé rapidement avec du bois humide qui fournit moins d’énergie au passage. Stockez, toujours, votre bois dans un endroit sec. Avec du bois humide, vous pourrez, aussi, être en danger car il émanera des substances toxiques lors de la combustion.

Contacter un spécialiste de la livraison de bois de chauffage en ligne
Comment bien entretenir sa plomberie ?