Installation de chaudière : les critères à respecter

chaudière

L’installation d’une chaudière ne doit jamais être prise à la légère. Avant toute chose, choisissez soigneusement votre emplacement pour garantir la sécurité et le confort des occupants de votre maison. Voici quelques conseils et informations utiles pour vous aider à trouver l’emplacement idéal pour votre chaudière.

Les pièges à éviter lorsqu’on installe une nouvelle chaudière

Le bon fonctionnement d’une chaudière dépend de l’endroit où elle est installée dans la maison. Veillez à ce que le remplacement de chaudière au gaz ne compromette pas le confort de votre maison. Cela peut être laissé aux experts. Pour garantir une pose d’appareil au gaz optimale, il est nécessaire de respecter une hauteur minimale. Cela varie d’un modèle à l’autre. L’appareil doit être placé dans une grande pièce bien ventilée. En règle générale, la pièce doit faire au moins 8 mètres carrés. Si vous faites une erreur, n’installez pas une chaudière murale sur un mur nu. Le poids de l’appareil peut entraîner sa chute. D’autres facteurs importants doivent également être pris en compte lors du choix du lieu d’installation de chaudière sur Saint-Vallier. L’une d’entre elles est la méthode d’extraction des gaz de combustion. Si vous choisissez une chaudière avec un robinet d’aspiration, le remplacement chaudière gaz peut se faire n’importe où. Il n’est pas nécessaire de le raccorder à la cheminée. L’avantage d’une chaudière, par exemple, est que le confort n’est pas réduit lorsqu’elle est retirée de la pièce. C’est particulièrement vrai dans les cuisines et les salles de bains. Cependant, si une chaudière séparée est installée, le confort peut être maintenu en dehors de la cuisine.

Déconnexion du circuit de chauffage lors du remplacement de la chaudière : comment ça marche ?

Lors d’un projet installation chaudière, la condition la plus importante est le raccordement au chauffage central. Lors du remplacement chaudière gaz par une nouvelle chaudière à gaz économe en énergie, le circuit de chauffage doit être déconnecté. Les boues qui s’accumulent dans la cavité du chauffage central sont éliminées par drainage. Cela fait partie de l’entretien général du système de chauffage et contribue à réduire la consommation d’énergie. Le circuit de chauffage central est le réseau de tuyaux entre la chaudière et les radiateurs qui distribue la chaleur. Il peut s’agir d’un radiateur à eau chaude, d’un radiateur à eau froide ou d’un chauffage par le sol. Les chaudières à gaz domestiques conviennent à tous les types de radiateurs. Ils sont idéaux pour les radiateurs dont la température moyenne est inférieure à 65 °C. Ils peuvent également être utilisés pour les chaudières à eau chaude. Une température de retour plus basse augmente l’efficacité ; si des radiateurs circulent avec de l’eau chauffée à 75° ou 90° (radiateurs dits à haute température), l’efficacité du système est réduite.

Cuisines, garages et buanderies : où installer une chaudière ?

Petites et compactes, les chaudières à gaz murales peuvent être installées discrètement dans un placard sans apport d’air ni cheminée. Il doit y avoir un espace entre la chaudière et la paroi de l’armoire et sous la porte pour permettre à l’air de circuler. Si l’armoire possède une cheminée, envisagez d’installer une grille de ventilation ou un dispositif similaire sur la paroi de l’armoire. La chaudière doit également être alimentée en air en quantité suffisante pour assurer une combustion efficace. L’appareil doit également pouvoir être entretenu chaque année par un professionnel. Une fois l’ancienne chaudière remplacée et la cheminée ou le conduit réparé, une nouvelle chaudière du même type peut être facilement installée. Sinon, il est préférable de choisir une chaudière à aspiration, plus facile à installer. Un garage a presque les mêmes exigences qu’un sous-sol et remplit généralement toutes les conditions idéales pour l’installation chaudière au gaz : un grand espace, une bonne ventilation et un accès facile en cas d’urgence.

Critères d’installation : ventilation, visibilité et capacité de l’appareil 

Les chaudières montées sur étagères sont généralement installées dans une armoire bien ventilée afin qu’elles ne soient pas visibles. Cependant, la proximité du système d’eau chaude doit être prise en compte lors du choix de l’emplacement pour obtenir une position optimale. Par exemple, si un grenier est utilisé, la salle de bains peut être située au dernier étage. Dans ce cas, assurez-vous que le sol peut supporter le poids de l’appareil. Les chaudières murales ne prennent pas beaucoup de place. La plupart d’entre eux sont de petits modèles qui peuvent facilement être placés dans une armoire ou une niche. Assurez-vous que les murs sont suffisamment solides pour supporter le poids et que les trous peuvent être percés sans endommager le cadre. Ne pas installer dans des appareils qui émettent des gaz à base de pétrole, comme les cuisinières ou les machines à laver. Cela n’endommagerait pas seulement l’appareil mais pourrait également provoquer un dysfonctionnement. Les chaudières murales permettent d’utiliser au mieux l’espace au sol. Ils sont plus petits, mais aussi moins durables. Les chaudières au sol sont adaptées au chauffage de grandes pièces. Ils sont généralement plus puissants et ont une capacité plus élevée que les modèles muraux, mais ils sont aussi généralement plus volumineux et plus chers.

Installation d’une pompe à chaleur air/eau : quels pré-réquis ?
Entretenir sa chaudière : pourquoi le faire ?